Le tuteurage

Le problème principal posé par les plates bandes est le tuteurage. Bien souvent, il faut renoncer au tuteurage, avec les risques de chute et de casse que cela comporte, ou accepter un tuteurage envahissant, laid, et visible pendant des mois et qui ne servira en fait que quelques semaines.

Pour les jeunes arbres nouvellement plantés, le tuteurage est quasi obligatoire si on veut conduire ses arbres bien droits. Dans ce cas, le tuteurage ne choque pas si les tuteurs sont bien choisis, proportionnellement à la taille de l’arbre à soutenir.


Articles publiés dans cette rubrique

Tuteurer les plantes en pots

Quelques idées pour tuteurer les plantes en pots.