Bougainvillé

Bougainvillea

En extérieur, ces plantes réclament le climat de l’oranger ou une situation très abritée, ensoleillée avec un sol fertile et humifère. Sur la Côte d’Azur, les bougainvillées prospèrent librement à l’extérieur. Ce sont de spectaculaires plantes grimpantes.

- Bougainvillea x buttiana est un superbe hybride de Bougainvillea glabra et Bougainvillea spectabilis. C’est la Bougainvillée la plus souvent cultivée dans les régions tropicales pour ses fortes bractées rouge écarlate groupées à l’extrémité des branches.

Bougainvillea spectabilis

- Bougainvillea glabra monte à 4 m et son feuillage brillant porte un léger duvet. Ses bractées sont rose pourpré à rose cyclamen. Cette espèce a donné plusieurs variétés.

  • "Cypheri" porte de très longues bractées en pannicules denses.
  • "Magnifica" est très courante, ses petites bractées s’épanouissent dès que la plante atteint 30 à 40 cm de haut.
  • "Variegata" montre un feuillage panaché de crème, son développement, moins vigoureux, convient bien en serre.

- Bougainvillea spectabilis est une plante très vigoureuse qui se distingue de la précédente par la présence d’épines recourbées, des bractées légèrement velues, douces au toucher, assez larges et dans les tons lilas.

  • "Lady Wilson" est rouge cerise.
  • "Laterita" a des bractées rouge coquelicot virant au rouge brique.

En été, sur la terrasse La taille n’est pas obligatoire, mais il est bon de faire se ramifier les rameaux sur le support. Supprimer chaque hiver une tige de plus de deux ans pour stimuler la formation du jeune bois, plus florifère.

Multiplication :
Bouturer au printemps ou en septembre avec des rameaux lignifiés, dans du sable humide, à l’étouffée, avec une chaleur de fond. Il faut 24° minimum pour obtenir un enracinement correct. Utiliser des hormones d’enracinement pour faciliter la reprise.


Commentaires