Datura

Datura

Les Datura forment un groupe restreint de 15 espèces, mais celles-ci ont une importance considérable à la fois comme plantes d’ornement et par leur riche teneur en alcaloïdes.

Datura versicolor en août

Datura arborea (= Brugmansia arborea)
- la trompette-des-anges ou stramoine en arbre, est originaire du Chili et du Pérou. En pleine terre, les sujets peuvent atteindre 3 à 4 m de hauteur, formant de nombreuses ramifications dressées garnies de feuilles entières. Les fleurs, blanches, pendantes, en trompettes, atteignent parfois 30 à 35 cm de long. Très odorantes, la nuit surtout, elles dispensent de mai à novembre leur parfum musqué.

Datura x candida "Rosea"
- serait originaire du Mexique. Il s’agit d’une très jolie espèce s’élevant à 2 ou 3 m de hauteur, à ramifications divergentes, produisant de façon presque continue pendant tout l’été de grandes fleurs disposées obliquement, blanc lavé de rose, largement ouvertes, odorantes.

Datura sanguinea (= Brugmansia sanguinea)
- originaire du Pérou, affecte un port semi-arborescent et peut s’élever à 3,50 m de haut. Les feuilles sont pubescentes. Les fleurs, pendantes, jaune clair veinées de rouge, avec l’extrémité de la corolle rouge clair, se produisent de juin à décembre.

Datura versicolor en novembre

Datura suavolens (= Brugmansia suavolens)
- originaire du Mexique et, sans doute, du Pérou, peut s’élever à 3 m de haut. Il ressemble à Datura arborea, mais ses belles fleurs, également blanches et pendantes, atteignant 30 cm de long, ne se produisent qu’en août et en septembre.

Datura versicolor (= Brugmansia versicolor)
- originaire de l’Equateur, est l’un des plus somptueux daturas avec son port arborescent mais ample. Ses fleurs, pendantes, grandes, rose saumoné, traversées par la lumière, peuvent s’épanouir en très grand nombre, mais par à-coups et à diverses reprises, de septembre à novembre surtout.

Brugmansia arborea

Culture
- Les plus belles espèces arborescentes exigent une protection et un grand ensoleillement. Mises à l’abri du gel, elles peuvent, au fil des années, acquérir un grand développement.
- Planter au centre d’un massif à exposition chaude et abritée en terre enrichie de terreau et maintenue humide. Apporter de l’engrais de juin à septembre. Sensible au gel, le datura repart cependant souvent du pied.

Datura sanguinea

Ces plantes pourront être parmi les plus belles parures du jardin dans les secteurs chauds. Dans les secteurs insuffisamment protégés du gel, il faut les cultiver dans de grands pots. Plusieurs mois en plein air lui sont indispensables ; lui faire passer l’hiver dans une véranda à 7-10°C. En février-mars, rabattre les rameaux d’un tiers de leur longueur.
- On les multiplie par bouturage du jeune bois, au printemps à l’abri, ou encore en prélevant des fragments vigoureux de racines.
- La plupart des espèces sont toxiques. Éviter de les cultiver dans des jardins fréquentés par les enfants.


Commentaires

lundi 14 février 2011 à 11h15

j’en ai un dans le jardin, mais il gèle l’hiver, cela demande beaucoup de chaleur, d’eau et de l’engrais il repart tous les printemps, mais je n’ai eu qu’une fois des fleurs parce qu’ils ont manqué de soleil et de chaleur, je pense les déplacer cette année, mais ils repartent du pied et sont un peu plus longs à sortir.

Site web : datura
Logo de Pycris
dimanche 15 août 2010 à 23h25 - par  Pycris

Bonsoir Hélène,

A Marseille le Datura ne devrait pas avoir de problème de gel en hiver. Il sera plus beau en pleine terre qu’en pot.

Toute la plante est toxique, feuilles et fleurs ; qu’il soit en pot ou en pleine terre ne change rien à ça. Il faut éviter que les enfants n’en absorbent, s’ils touchent, il faut leur faire bien laver les mains. Le Laurier-rose est également toxique, il n’est pas bani des jardins pour autant.

Amicalement,
Madorie.

Logo de helene
dimanche 15 août 2010 à 19h23 - par  helene

Bonjour,

j’habite sur une colline à Marseille, puis-je planter mon Datura en pleine terre plein sud, avec un voile protecteur l’hiver ou est-il préférable de le laisser en pot, afin de le mettre sous une gloriette pour le préserver du gel ?

En quoi est-il toxique dans un jardin ? peut-on le laisser sur une terrasse ?

Merci de bien vouloir me répondre.

jeudi 1er octobre 2009 à 10h14

mettre beaucoup d’engrais et surtout bien arrosez avec une eposition plein soleil

Logo de Pycris
samedi 29 août 2009 à 23h15 - par  Pycris

Bonsoir,

Pouvez-vous donner un peu plus de détails sur les conditions de vie de votre datura ?

Logo de zaza
dimanche 23 août 2009 à 11h45 - par  zaza

bjr, pouvais me dire pourquoi je n’arrive pas à avoir de fleurs, merci je suis désespérée