Géranium - Pélargonium

Pelargonium

Ce genre, qui compte 280 espèces, a une importance considérable en horticulture, mais il n’est cultivé dans nos jardins que sous la forme d’obtentions qui sont le produit de l’hybridation et de la sélection. Tous les Pélargonium cultivés sont originaires de l’Afrique australe.
- Les pélargoniums se prêtent à tous les usages : massifs, bordures de fenêtre, balcons et potées fleuries.

Pelargonium x hortosum,
- le pélargonium des jardiniers, n’est plus à décrire tant il est connu. On retiendra qu’il existe des variétés à fleurs simples, d’autres à fleurs doubles, tandis que certaines montrent un feuillage panaché. Il existe enfin des pélargoniums miniatures ou nains.

Géranium lierre

Pelargonium x hederaefolium,
- le pélargonium à feuilles de lierre, se reconnaît à ses rameaux retombants. On trouve aussi des variétés à fleurs simples et d’autres à fleurs doubles.

Mais ces deux groupes ont été eux-mêmes croisés, hybridés, et les résultats sont parfois difficiles à identifier et généralement proches de Pelargonium x hederaefolium.

Le Pélargonium des fleuristes ou Pélargonium à grandes fleurs (Pelargonium xdomesticum ) est une toute autre plante dont les variétés sont surtout utilisées comme plantes pour potées fleuries mais peu employées au jardin.

Culture
- Plantes de pleine lumière, les pélargoniums devront être installés au soleil, en sol sain mais fertile, arrosable en été mais sans aucun excès.
- En de nombreux secteurs du littoral méditerranéen, ces plantes résistent allègrement à l’hiver, mais il est nécessaire de procéder chaque année, et suivant l’état des plantes, à des tailles de rajeunissement.

Géranium lierre, Roi des balcons

- La multiplication se fait par bouturage, à partir de pieds mère conservés à l’abri. Elle constitue le procédé facile et familial de reproduction des géraniums des jardiniers. Les boutures de 10 cm sont prélevées en novembre-décembre avec un greffoir très propre. Débarrasser les portions terminales de tiges des feuilles mortes et autres débris ; ne laisser que les jeunes organes du sommet. Planter en terre sableuse sous châssis froid.
- Les géraniums lierre sont un peu plus difficiles à bouturer, le procédé est le même que pour les géraniums des jardiniers, mais se fera de préférence en août septembre.

- Pour les Pélargoniums hybrides des jardins, le bouturage est de plus en plus fréquemment remplacé par le semis effectué à l’abri à partir de graines sélectionnées en février-mars. Cette technique donne des plantes florifères dès la fin mai.

Géraniums variés

Durant l’hiver, bien veiller à l’hygiène ; supprimer les feuilles moisies ; aérer par temps doux ; arroser très modérément.
- Parasites :
- Rouille, traiter préventivement de préférence.
- Pourriture des boutures : hygiène recommandée, désinfection.
- Maladies bactériennes, viroses, verticilliose. Remèdes : suppression des plantes atteintes, fumure potassique, sol sain.
- Les insectes, pucerons, chenilles seront éliminés avec des insecticides.


Commentaires