Les boutures


Dans le cas de bouturage, c’est à partir d’un fragment séparé du plant que l’on en obtient un nouveau. Le bouturage est une opération délicate : le fragment est fragile et l’effort qu’on lui demande est intense.

La première chose à faire, c’est de choisir soigneusement les plantes à bouturer.
- Les plantes-mères doivent être en parfaite santé et représenter fidèlement leur espèce ou leur variété.
- Vient ensuite le choix des boutures. Toutes les parties de la plante-mère ne sont pas utilisables : écarter les parties de la plante trop exubérantes ou trop malingres et choisir plutôt de beaux rameaux assez jeunes.

Coupez l’extrémité d’un rameau comportant 2 à 3 yeux à l’aide d’un outil bien aiguisé et très propre. On coupe immédiatement sous un œil, car c’est après la formation du bourrelet cicatriciel, ou cal, qu’apparaissent les radicelles une fois la bouture enterrée.
- Pour certaines espèces, la bouture de feuille ou de racine est aussi possible.
- Oter les feuilles du bas, trempez éventuellement dans une hormone de bouturage puis plantez cette extrémité dans un mélange sable-terreau (2/3-1/3)

L’eau de saule : Une hormone de bouturage économique et écologique !
La recette de fabrication consiste à plonger quelques grosses boutures de saule (peu importe l’espèce) dans une bassine d’eau pendant 2 à 3 semaines. On obtient ainsi plein de boutures de saule prêtes à être replantées et surtout un liquide restant dans la bassine ressemblant à une sorte de gel laissant des résidus glissants sur les doigts. Les parties du saule qui étaient sous l’eau semblent également être enduits d’un gel transparent. Eh bien, c’est ce liquide un peu visqueux qui permet de faciliter le bouturage ou encore le marcottage des plantes. Il suffit d’appliquer ce liquide à la base de vos boutures. Par ailleurs, c’est cette technique qui était utilisée avant la commercialisation de l’hormone de bouturage de synthèse !

L’efficacité de l’eau de saule dépendra évidemment de la concentration en acide salicylique du gel obtenu. Celle-ci dépendante elle-même du nombre et de l’épaisseur des boutures de saule utilisées ainsi que du volume d’eau dans lequel on les aura plongés. Attention, l’eau de saule n’est toutefois pas un produit miracle (pas plus que l’hormone de bouturage de synthèse) ! Elle permettra de faciliter le bouturage à la condition que tout ceci soit réalisé selon les méthodes indiquées dans cet article et de beaucoup de patience.

Boutures préparées
- Diverses sortes de boutures :

  • 1 Bouture ligneuse simple ( rosier ) les flèches montrent les yeux à l’aisselle des feuilles.
  • 2 Bouture ligneuse à talon ( rosier )
  • 3 Bouture herbacée (œillet ) avec fente à la base
  • 4 Bouture herbacée (œillet ) avec talon
  • 5 Bouture de géranium : les petites stipules situées aux nœuds restent ici à supprimer.

Voir le tableau ci-joint indiquant la méthode adaptée à chaque espèce de plante (clic sur la ligne).

JPEG - 21 ko
Hormone de bouturage

Pour faire des boutures de racines, tailler des morceaux de racines charnues de la grosseur d’un crayon et de 5 cm de long. Repérer leur base et enfoncer dans du sable. Ce procédé va bien avec acanthe, anémone du Japon, buglosse, géranium vivace, cœur de Marie, gypsophile paniculé, hémérocalle, pivoine herbacée, pavot d’orient, molène et yucca.

JPEG - 19.5 ko
Boutures de racines

Astuce : certaines plantes comme le Ficus, les lauriers roses peuvent se bouturer sans terre. Il suffit de plonger un morceau de tige dans de l’eau. les radicelles apparaissent rapidement.

JPEG - 26.6 ko
Boutures à l’étouffée

Pour bien réussir, veiller à ce qu’aucune feuille ne trempe dans l’eau. pour éviter la pourriture de l’eau, placer un petit morceau de charbon de bois dans le récipient. Ajouter 1 ou 2 gouttes d’engrais pour nourrir la bouture.

Prélèvement de la bouture à talon


Documents joints

Les méthodes de multiplication des plantes : (...)
Les méthodes de multiplication des plantes : (...)
2.Tableau des méthodes de multiplication des (...)
2.Tableau des méthodes de multiplication des (...)

Commentaires

Logo de Bret Chitwood
lundi 10 août 2015 à 11h47 - par  Bret Chitwood

Hello to all, because I am actually eager of reading this webpage’s post to be updated daily.
It consists of good information.

Site web : SPN
lundi 19 janvier 2015 à 16h22

bonjour.Jutilise les gourmands de mes tomates planter en serre pour effectuer les plantations en exterieur.la reprise est effectivement très rapide

Logo de Med
lundi 25 novembre 2013 à 17h25 - par  Med

svp je suis amateur du jardin.est_ce que c’est possible de bouturer un olivier avec le meme type qui donne assez de fruits Merci.

Logo de Pycris
mercredi 9 janvier 2013 à 00h53 - par  Pycris

il faut voir dans le document PDF joint en bas de l’article .

Logo de Nicole
lundi 7 janvier 2013 à 10h01 - par  Nicole

Génial, c’est exactement se que je cherchais. Juste une petite chose, quelle est la période idéal pour faire une bouture ?
Merci

dimanche 1er juillet 2012 à 02h02

Bonjours toutes les sortes de fushias son tres facilles a bouturer simplement mettre les petit rameau dans un petit ver d eau et les racines apparaitron assez rapidement ; si possible prendre un rameau avant la floraison :: : bonne chance

Logo de Pycris.
mardi 17 avril 2012 à 23h50 - par  Pycris.

Merci !

J’essaie d’être le plus précis possible.

Logo de Reynard
mardi 17 avril 2012 à 03h14 - par  Reynard

_, Interesting article and one which should be more widely known about in my view. Your level of detail is good and the clarity of writing is excellent. I have bookmarked it for you so that others will be able to see what you have to say.

Site web : Dennis
Logo de jardinoise
samedi 17 mars 2012 à 16h12 - par  jardinoise

Il est possible de bouturer les tomates. Il faut utiliser les gourmants. Il suffit de les planter en pot de terre ou dans l’eau. Il y a un article chez rustica sur le sujet, via google. Il y a un article aussi sur la page de l’émission "silence ça pousse" et Stéphane Marie explique comment s’y prendre, voici le lien :

Merci pour le partage et la sobriété.

Logo de briand17
samedi 17 mars 2012 à 11h32 - par  briand17

Je voulais relever par cet avis personnel que je suis ravi de la teneur de ce site web. Pour une fois les commentaires evitent d’etre pourris par du spam et on peut donc avoir une reelle discussion. Merci c’est motivant.

fourrer ou alorsprierou alorsappuyer referencement olf referencement astuce ou bien referencement entreprise et referencement + u
Logo de Sharonda
jeudi 16 février 2012 à 20h54 - par  Sharonda

Cet article a vraiment répondu à mes attentes. Je ne connaissais que très peu cette façon de voir les choses j’ai la sensation que je vais gagner en autonomie. J’ai adoré !

pneu pas cher bayonne


Avoir un pneu pas cher pau


Trouver un univ pneu avec un pneu pas cher niort ! pneu pas cher montpellier - pneu pas cher metz - pneu pas cher feu vert

Logo de Pycris
lundi 30 janvier 2012 à 22h06 - par  Pycris

Merci, Apache.

Bon jardinage !

Logo de apache
lundi 30 janvier 2012 à 15h38 - par  apache

Felicitation pour cette info super. Au passage je tien a souligner votre belle plume.

chiner votre pneu discount

Logo de André Gouttin
lundi 19 avril 2010 à 19h43 - par  André Gouttin

Bonsoir,
J’ai précédemment bouturé - avec succès - un rosier dans une grande jardinière en plein air. Est-il encore possible de refaire un bouturage en cette fin d’Avril, avec qqes chances de réussite ?
Merci. A.Gouttin

Logo de Pycris
samedi 6 mars 2010 à 23h30 - par  Pycris

Surtout pas !!!!

Essayez plutôt de les placer, préparées comme indiqué dans la méthode, dans un pot assez grand (diamètre 26) dans un endroit éclairé, à 15-18°C.

Les roses que vous avez reçues, viennent de cultures en serre chauffée.
Leur cycle de vie n’est pas celui de nos rosiers au jardin ; on peut néanmoins arriver à en bouturer en cette saison, avec un peu de chance et des doigts verts . . .

Bonne chance !

samedi 6 mars 2010 à 19h33

Bonjour,

Je me dirige vers vous pour demander quelques conseils sur le bouturage. On m’a offert récemment un bouquet de roses coupées de chez le fleuriste. Celles ci se sont défraichi depuis quelques semaines et depuis quelques jours, je constate qu’elles m’offrent toutes plein de nouvelles pousses d’au moins 3cm chacune !

comme je souhaite les faire perdurer, je voulais savoir si le bouturage était possible et ainsi avoir des conseils avisés de votre part.

J’ai lu dans vos document que pour le rosier, le bouturage se fait en période d’automne. Dois je dans ce cas, les laisser dans leur plante mere dans l’eau jusque octobre ?

Merci d’avance pour vos réponses.

Clemence

Logo de Janou14
mardi 16 février 2010 à 08h10 - par  Janou14

Je viens seulement de voir votre message, si vous connaissez une personne ayant de la « misère » chez elle, demandez lui quelques tiges que vous mettrez dans l’eau : elle racine très vite.

Bonnne chance ! ...

jeudi 21 janvier 2010 à 16h48

Ok merci pour ces conseils je vais tester et je vous tiens au courant :)

Logo de Pycris
mercredi 20 janvier 2010 à 00h56 - par  Pycris

Bonsoir,
La tomate ??? se multiplie par semis, je n’ai jamais bouturé de tomates.

Par contre, ce qui se bouture vite et bien, c’est la balsamine ou buveuse. Elle se bouture dans l’eau, ce qui facilite l’observation des racines.
- Ce sont des plantes très faciles à multiplier à condition toutefois de le faire à 20/22° et en situation très claire.

Une tête de Papyrus, à l’envers dans un verre d’eau, développe aussi rapidement des racines.

Bon courage pour vos essai.

Amicalement,

Crispy.

mardi 19 janvier 2010 à 20h12

Bonjour !

Je suis étudiante en classe prépa en biologie et je travaille avec 2 autres amies sur le bouturage. J’ai plusieurs expériences à faire et entre autre une permettant d’observer la formation de nouvelles racines à partir de boutures. Le problème étant que je dois rendre mon rapport en juin c’est à dire avoir fini mes expériences au moins un mois avant... Je voulais donc savoir si vous conaissez des plantes qui bouturent facilement et rapidement et qui peuvent pousser à cette période de l’année ? J’ai essayer de me renseigner, on m’a parlé de la tomate qui pousse vite mais je doute que ce soit la bonne période...

Merci d’avance pour votre aide !

Julie

Navigation