Plantain

Plantago lanceolata

Le plantain appartient à la flore spontanée des prés et des terrains incultes ; à première vue, le plantain semble être une simple mauvaise herbe, tout au plus capable de servir de fourrage à certains animaux.

Mais en réalité les plantains ( car le genre Plantago comprend plusieurs espèces ) sont des herbes précieuses qu’on peut utiliser de diverses manières en phytothérapie et qui n’ont pas fini de nous étonner par leurs propriétés.

Pantago lanceolata

On recourt aux racines, aux feuilles et aux graines mucilagineuses et astringentes de Plantago lanceolata media et major comme dépuratif, comme anti-inflammatoire et comme cicatrisant.

Les feuilles de plantain servent à confectionner des cataplasmes pour soigner les piqûres d’insecte.

Plantago major

De l’infusion des feuilles de plantain, on peut faire des bains d’yeux en cas de conjonctivite et des gargarismes en cas de trachéite.

On a découvert récemment que les extraits de Plantago lanceolata avaient une action anabolique et reconstituante dans les processus de la croissance et il semblerait même qu’ils aient aussi une action Plantain à larges feuilles antibiotique.


Commentaires