Septembre au jardin d’agrément


Les asters d’automne et les anémones nous offrent encore un spectacle généreux, mais les annuelles sont à bout de souffle et les jours raccourcissent visiblement. Les reines-marguerites font de leur mieux pour attirer l’attention, celles qui ont été semées tardivement sont maintenant en pleine floraison. On en fait de somptueux bouquets.

anemones

Lebouturage des plantes "molles" est toujours possible pendant tout le mois. Bouturez donc tous les pelargoniums, le fuchsia, la calcéolaire rugueuse, l’impatiente, le lantana, la santoline, l’abutilon...
- Terminez le repiquage des plus beaux plants de semis de bisannuelles du mois dernier : giroflées, pensées, pâquerettes...

JPEG - 40.8 ko
Oeillet d’Inde

- Commencez la préparation des trous de plantation pour les arbres et arbustes d’ornement. Améliorez la terre ou changez-la.
- Sous les climats doux, semez les gazons nouveaux car les jeunes herbes doivent être parfaitement enracinées avant l’hiver. Dans les régions froides et dans les sols humides, le semis de printemps est préférable. Modérez les arrosages de la pelouse, mais continuez les tontes. Ebourgeonner et éboutonnez les dahlias à grosses fleurs si vous voulez des fleurs à longues tiges pour vos vases.

JPEG - 38 ko
Zinnias

- En fin de mois, commencez la plantation en terre saine, bien perméable, des narcisses, crocus et perce-neige, et achetez vos bulbes de tulipes. Commencez également à planter les conifères et arbustes à feuilles persistantes tels les lauriers...Achetez les conifères en conteneurs, leur reprise sera mieux assurée. Arrosez copieusement.

Calcéolaire rugueuse

- Récoltez les graines des fleurs faciles à réussir : souci, œillet et rose d’Inde, cléome, verveine rugueuse, zinnia...Faites-les sécher à l’ombre une semaine avant de les ensacher.
- Récoltez les fleurs pour bouquets secs : immortelles, acrocliniums, monnaie du pape, physalis...
- Commencez l’arrachage des glaïeuls ayant fleuri les premiers.

je fais ce que je peux !


Commentaires