Septembre au verger


Les principaux mois de plantation, octobre et novembre, approchent et les arbres et les arbustes de toutes sortes doivent être commandés chez le pépiniériste pour pouvoir être plantés quand le sol n’est pas encore froid.

Les jardiniers qui ont des enfants ne peuvent mieux faire que de planter un arbre à la naissance de chacun.
- Le choix est innombrable, mais j’aimerais vous suggérer de planter un poirier de la variété dite "De curé", ou "Poire au prêtre", qui devient énorme avec l’âge, atteint et dépasse un siècle et donne de plus de très bonnes poires.

- Dans un petit jardin, on peut planter un arbre que l’on formera en bonsaï, en pleine terre pendant une dizaine d’années, il aura belle allure s’il est bien soigné.

poires

Les greffes sont encore possibles tant que les arbres sont en sève.
- Surveiller les greffes en écusson du mois dernier. Si l’œil greffé est gonflé et non desséché, la greffe est prise. Dans ce cas, couper soigneusement les ligatures.

- Le 15, enlever les sacs des fruits ensachés (s’il y a eu lieu lors de leur formation) pour qu’ils puissent parfaire leur coloration.

- Couper les feuilles ombrantes des grappes de la vigne.

Pommes

- Récolter les poires "Wiliams", "Triomphe de Vienne", et, après le 15 , "Beurré-Hardy" et "Louise-Bonne" ; la pomme "Transparente de Croncels", les premières "Reine des Reinettes" ; la pêche "Admirable Jaune" ; les raisins "Chasselas de Fontainebleau", "Alphonse Lavallée".
- Ne pas oublier les noix et les noisettes.

Pêches

Biner le sol et arracher les mauvaises herbes.

Préparez les trous de plantation de vos pommiers et de vos poiriers si vous avez à en faire.

Cueillette des fruits


Commentaires