Taille des arbres à fruits à noyaux


Les arbres à fruits à noyaux craignent le "fer" : ils supportent la taille des jeunes pousses de l’année, mais acceptent difficilement d’être taillés ensuite. Dans tous les cas, bien reboucher les plaies avec du mastic à cicatriser.
- Les plaies de taille donnent souvent naissance à un suintement de gomme préjudiciable à la vie de l’arbre.

Pour le jardinier amateur, abricotier, cerisier, prunier sont généralement conduits en hautes tiges et ne demandent qu’une taille de formation pendant les deux ou trois premières années. La mise à fruits se fait naturellement.
cerises
- Certains pruniers ne donnent des fruits qu’après 10 à 12 ans lorsque l’équilibre s’établit entre la vigueur de l’arbre et le volume des branches.

Cas particulier du pêcher
- les pêchers, les nectarines et les brugnons doivent être taillés. En effet, un rameau ayant donné du fruit une année, se dessèche et meurt. La branche charpentière s’allonge et ne donne du fruit l’année suivante que sur ce prolongement.
- La taille du pêcher se fait en fin d’hiver au début de la floraison.

Prunes

- On distingue dans un pêcher :

  • les rameaux à bois, branches qui ne portent que des yeux à bois, c’est à dire ceux qui donneront des feuilles et d’autres rameaux. Les rameaux à bois très gros sont des gourmands qu’il faudra éliminer.
  • les rameaux mixtes portent des yeux à bois et des yeux à fleurs ; ces derniers sont destinés à donner des fruits.
  • les rameaux chiffonnes, rameaux faibles qui ne portent que des fleurs.
  • bouquets de mai, rameaux très courts portant un groupe de fleurs serrées.

La taille du pêcher
- 1-Bourgeon de remplacement
- 2-Pincement à 3 feuilles des bourgeons accompagnant le fruit
- 3-Suppression des bourgeons stériles
- 4-Pincement à 5 feuilles du prolongement
- 5-Suppression des rameaux ayant fructifié

Lors de la taille, rameaux chiffonnes et bouquets de mai sont laissés tels quels. Les gourmands sont coupés à leur base.
- Les rameaux à bois sont taillés pour ne leur laisser que trois ou quatre yeux.
- Sur les rameaux mixtes, on laisse théoriquement à la base deux yeux à bois, puis trois ou quatre fleurs, puis un œil à bois qui servira de tire sève.
- En réalité, on ne trouve pas toujours les yeux dans l’ordre théorique indiqué ci-dessus ; il faut tendre à obtenir :

  • un œil à bois ou deux qui donneront des rameaux de remplacement l’année suivante ;
  • des fleurs pour récolter du fruit durant l’été ;
  • un tire sève, c’est à dire un œil à bois qui aspire la sève vers le haut du rameau.
    - Il est inutile de conserver trop de fleurs, l’arbre ne pourrait pas les nourrir.
    - L’année suivante, les chiffonnes et bouquets de mai, devenus bois mort, sont éliminés.
    - La partie des rameaux mixtes qui a donné du fruit est coupée pour ne laisser que les deux rameaux du bas qui sont taillés à leur tour comme indiqué plus haut, suivant qu’ils sont rameau à bois, rameau mixte, chiffonne ou bouquet de mai.
    - Enfin, ne pas oublier de continuer la formation des branches charpentières. Celles-ci sont raccourcies en laissant, juste avant l’emplacement taillé, un œil à bois qui va favoriser le prolongement de la branche.

Astuce
- Pour cueillir les pêches, couper le rameau qui les supporte. Ne pas oublier de laisser, si possible, deux yeux à bois à la base du rameau ; au moment de la cueillette, les deux yeux à bois sont déjà des rameaux feuillés.

JPEG - 4.3 ko
nectarines

Commentaires

Logo de hubert
mardi 8 mars 2011 à 08h17 - par  hubert

effectivement le cerisier de plein vent ne nécessite que peu de taille. Il faut tout de même éliminer les gourmands. Actuellement l’ennemi N° 1 du cerisier est la monoliose.( rameaux qui dessèchent) .Traiter dés que possible avec un produit adapté. Ne pas hésiter à sulfater lors de la complète floraison avec ce produit. ..et vous aurez des cerises .Il se peut aussi que l’écorce se craquelle .(C’est la même maladie, même traitement.)

Logo de alpaga
jeudi 13 janvier 2011 à 16h06 - par  alpaga

je pense qu’il y est inutile de tailler les cerisiers.

L’année dernière une branche de mon cerisier (planté l’année d’avant) a
été cassée en passant la tondeuse. Bien que je me sois empressée de mettre du mastic cicatrisant mais je l’ai perdu.

Par contre nous avons eu un pêcher (pêche blanche) qui a donné 25 kg de fruits (pêcher tout à fait rustique obtenu avec un noyau sans greffe)

En anjou, quand çà donne, çà donne !!!!!!

Alpaga

jeudi 4 novembre 2010 à 14h18

taillez doucement et selon ces indications avec un sécateur de bonne qualité (Felco dans l’idéal, voire Bahco) et bien passé à l’alcool à 70, pour favoriser une bonne cicatrisation et la non-transmission de maladies.
Apporter un engrais de synthèse de qualité à diffusion lente (Algoflash) ou Bio spécial fruitier, à l’aplomb des jeunes branches, en Mars prochain (2eme ou 3eme semaine de Mars). Faites-y quelques trous à la barre à mine, incorporez et arrosez, avec un stimulateur de racines si vous avez (Osiryl de Solabiol).
Si le sol est trop compact, on peu en même temps apporter un bon terreau en même temps sur 2 fers de bêche de profondeur, toujours sous les jeunes branches, là où se développe les jeunes racines qui absorbent le plus, le chevelu.

Logo de Cafouniette001
dimanche 21 mars 2010 à 09h56 - par  Cafouniette001

Mon pêcher apparement nous produit cette année que des bourgeons à feuilles. C’est un arbre de 6ANS environ.

J en’ai qu’une dizaine de bourgeons à fleur.

Que doi-je faire

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique